Janvier au balcon…

A la fraîcheur accentuée de la nuit, je sus tout de suite qu’après plusieurs jours gris et maussades, ce dimanche serait rempli de beau. Je suis donc parti à pied de la maison, sans cependant sonner matines (c’est l’avantage – et le seul – de faire de la montagne en Janvier : pas besoin de partir très tôt). L’ombre baignait encore la vallée, mais là-haut, au paradis, les cimes nous promettaient la vie en rose, ce qui parait bien le moins en année électorale.

Sur le chemin, si fréquenté en été, pas une empreinte humaine. Juste un de ces moments où la solitude devient enfin un privilège… Un lièvre avait ouvert la trace, suivi par un renard à la recherche de son petit déjeuner. Cerfs et biches avaient ensuite pris un malin plaisir à rendre mon jeu de piste illisible. D’ailleurs, trois cent mètres plus loin, deux jeunes gambadaient en toute insouciance, la chasse étant finie.

Puis le soleil a fait une entrée fracassante dans la quiétude du sous-bois, surgissant à contre-jour de nuages fumigènes, telle une vedette faisant irruption sur scène. Et lorsque j’ai atteint le Bec de la Renarde, un promontoire ensoleillé qui surplombe toute la vallée, je ne fis que troubler dans sa sieste paresseuse toute une harde de chamois…

Ce fut tout pour mes rencontres de la journée… Pour le reste, sur l’autre versant de la vallée, le souffle doux du vent déshabillait peu à peu les cascades de leurs transparentes robes de glace. La neige n’était là que pour poudrer de blanc le nez de la montagne et les nuages eux-même ne purent jeter de l’ombre sur cette balade des jours heureux.

Une réflexion sur « Janvier au balcon… »

  1. Bonjour Mr. Pérez, une fois de plus et sans réserve, vous nous baignez d’un monde de lumière et de silence, photos et textes qui nous ramène à ce que nous sommes vraiment… de la poussière lorsque notre cœur s’arrête…alors pendant ce temps limité prenons le temps de réfléchir à toutes ces beautés qui nous entourent et apprécier grace à vous. Merci… Mr.lepetitchaperonvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.