HIGHWAY 2202 (Avril 2016)

A côté de la Highway 66, de la Carretera Austral, ou de la Dempster Road, il est des routes tout aussi mythiques, bien qu’un peu moins célèbres. C’est ainsi que ce Dimanche, je me suis embarqué à vélo sur la fameuse Highway 2202, celle qui traverse la République Libre du Val d’Entraunes, ce minuscule pays qui vient au second rang mondial pour le Bonheur Intérieur Brut (juste après le Bhoutan, dont les tickets d’entrée sont cependant – il faut le noter – infiniment plus élevés).

Les photos qui suivent suffisent à illustrer ce qui a rendu cette route 2202 aussi légendaire : ponts emportés (et donc traversée à gué du Var), tunnels écroulés (et donc vertigineux passage en corniche).

A noter que ce week-end, elle n’était néanmoins coupée par aucun glissement de terrain, mais seulement, bien plus banalement, par les 5 mètres de neige qui subsistent encore au Col de la Cayolle. Ce fut pour moi un heureux hasard, qui justifia d’interrompre mon irrésistible ascension au niveau du dernier village, à Esteng.

Celà tombait on ne peut mieux car j’étais complètement fatigué. Mais content, car celà faisait justement longtemps que le Desteng ne m’avait pas envoyé de message aussi limpide. Je pus même, sur place, observer à loisir les curieuses coutumes des populations locales, comme l’habitude de laisser sur le pas de porte des oeufs frais en libre service. Si seulement les Niçois avaient la même idée (au moins les jours de manifs)….

2 réflexions sur « HIGHWAY 2202 (Avril 2016) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.