La maison de mes pères (Jorn Riel)

C’est le livre parfait à lire (ou relire) en période de confinement : il enferme en effet cinq hommes, une femme et un gosse dans une minuscule et misérable cabane, perdue au milieu de nulle part dans un pays si peu civilisé que même les ours poussent la porte sans frapper. De plus, la consommation de boissons fortes et vigoureusement remontantes y est tout au long du livre aussi élevée qu’actuellement dans nos maisons pour traverser cette passe difficile.

C’est le livre parfait à lire (ou relire) en période de dé-confinement : il se passe en effet au milieu des immensités glacées du Grand Nord, ce qui ouvre à nos imaginations trop longtemps bridées des champs illimités de fantasmes aventureux, libertaires, voire érotiques.

Enfin c’est le livre parfait à lire (ou relire) simplement :

  • parce qu’il est profondément drôle et vous fait éclater de rire au détour d’une page,
  • parce qu’il est très profondément humain et touchant, et qu’il vous arrache une larme au détour d’une autre,
  • parce qu’il est profondément macho (et que je suis un sinistre mâle) et qu’il ne faut pas le mettre dans les mains de vos copines, toutes féministes, sauf à vouloir les transformer en ennemies héréditaires,
  • parce qu’il est un éloge de la vie aussi gouteux que toutes les recettes exotiques qui y sont évoquées (et  qui vous transformeraient en un petit tonneau grassouillet si vous pouviez les déguster tout en lisant.)
  • Parce qu’il prouve que des petites communautés coupées du monde, mais pétries d’amour et d’affection, (même si l’on s’y pille et s’y bagarre sans vergogne), sont mille fois plus solides et heureuses que nos individualismes bourrés de modernité et pétris de culpabilité.

En bref, c’est gouleyant, remontant, chaleureux et réconciliateur : que demande le peuple ? Laissez vous contaminer …

Une réflexion sur « La maison de mes pères (Jorn Riel) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.